Écoutez les Voix Ouïghoures

Hear Uyghur Voices in Uyghur language
Uyghur woman dancing

Depuis 2017, plus d’un million de Ouïghours et de membres d’autres groupes ethniques et religieux sont détenus et emprisonnés par le gouvernement de la République populaire de Chine (RPC). Ces personnes sont victimes de génocide et de crimes contre l’humanité et sont soumises à une surveillance intense, à des restrictions religieuses, au travail forcé, à des camps de « rééducation » et à d’autres violations des droits humains.

« Écoutez les Voix Ouïghoures » sert de plate-forme aux Ouïghours de la diaspora mondiale pour partager leurs histoires avec leurs propres mots. De nombreuses personnes présentées dans ce projet n’ont jamais partagé leurs expériences publiquement, mais leurs paroles révèlent le profond traumatisme de la crise à laquelle est confrontée la communauté ouïghoure.

Les points de vue et les expériences des personnes présentées ici sont les leurs, partagés librement pour le bénéfice de tous. Vous trouverez ci-dessous des ressources supplémentaires pour en savoir plus sur ce problème.

Video Family Separation

Séparation Familiale

La surveillance gouvernementale des plateformes de communication empêche de nombreux Ouïghours de la diaspora de communiquer avec leur famille en Chine par crainte de représailles. Cela conduit souvent à perdre complètement le contact et de nombreux Ouïghours n’ont pas reçu de nouvelles de leurs proches depuis des années, y compris de leurs parents, leurs conjoints, leurs frères et sœurs et leurs enfants.

Video Oppression

Oppression et Surveillance

Tant en Chine qu’à l’étranger, les Ouïghours et d’autres groupes ethniques minoritaires subissent une surveillance intense de la part du gouvernement de la RPC. Ils savent qu’à tout moment, ils peuvent être ciblés et détenus arbitrairement en raison d’une violation perçue des règles destinées à opprimer leur identité, leur culture, leur parole et leurs mouvements.

Video Forced Labor

Travail Forcé

Les Ouïghours et d’autres groupes ethniques sont souvent soumis au travail forcé, une forme d’esclavage moderne, où ils travaillent dans des conditions difficiles dans des usines et des champs. Le coton, les produits à base de silice et les pièces d’ordinateur ne sont que quelques-uns des produits qui alimentent la chaîne d’approvisionnement mondiale. Ces produits sont utilisés pour fabriquer des biens utilisés dans le monde entier, tels que des chaussures, des vêtements, des appareils électroniques et des machines.

Video Keeping Culture Alive

Garder la Culture Vivante

Puisque l’art, la langue, la culture et la religion ouïghours sont la cible de la censure et de la répression par le gouvernement de la RPC, les Ouïghours vivant dans la diaspora sont devenus les gardiens de cette culture, la partageant avec leurs communautés et la transmettant aux générations futures.

Pour en savoir plus

Visitez les ressources ci-dessous pour en savoir plus sur la crise à laquelle est confrontée la communauté ouïghoure:

A propos

La vision créative de ce projet est dirigée par le Dr Mukaddas Mijit, une universitaire, cinéaste et activiste ouïghoure. Elle travaille avec des individus et des organisations du monde entier pour promouvoir une plus grande sensibilisation aux problèmes auxquels sont confrontés la communauté ouïghoure et documente leurs expériences. Les opinions et la vision créative présentées ici sont les siennes et ne représentent pas les opinions de l’ensemble de la communauté ouïghoure.

Le soutien à la production a été assuré par L’Endroit Films, une société française indépendante offrant des services de production dans le monde entier.

Ce site restera actif jusqu’en avril 2023. Après cette date, le contenu vidéo restera disponible ici.

United States of America Department of State seal

Le soutien financier et opérationnel de ce projet est fourni par le Département d’État américain.

©2022 Département d’État des États-Unis | Confidentialité